Loi Mézard ou loi Pinel : quel dispositif de défiscalisation immobilière choisir ?

Vous êtes à la recherche de biens immobiliers pour investir dans l’ancien ? Ou au contraire vous recherchez plutôt des programmes neufs pour votre investissement locatif ? SACIB vous aide à faire le point sur les différents dispositifs de défiscalisation immobilière en vigueur et vous propose de nombreux biens pour défiscaliser.

Le principe des dispositifs de défiscalisation immobilière 

  • Les objectifs

La mise en place de dispositifs de défiscalisation immobilière vise à stimuler la construction de logements neufs dans les zones du territoire dites « tendues ». C’est-à-dire là où la demande locative est plus forte que l’offre. Elle encourage ainsi l'investissement dans la pierre afin d’élargir l’offre pour les ménages aux revenus intermédiaires.

  • Les conditions d’application

Zonage, durée de location, plafonds des loyers et des ressources des locataires sont autant de critères à respecter pour qu’un logement soit éligible aux dispositifs fiscaux de la loi Pinel ou de la Loi Mézard.

  • Les avantages 

Le principal avantage des dispositifs de défiscalisation immobilière est bien évidemment la réduction d’impôt qu’il apporte. Son montant varie en fonction de la durée de la location et peut atteindre 21 % de la valeur du bien.

Sachez également que vous pouvez emprunter sans apport et qu’en plus, vous pourrez louer votre logement à un membre de votre famille.

Enfin, investir dans l’immobilier permet de se constituer un patrimoine solide à transmettre et préparer sa retraite avec un revenu complémentaire ou une résidence secondaire.

Différences entre la Loi Pinel et la Loi Mézard

Loi Scellier, loi Duflot, loi Pinel et maintenant loi Mézard, difficile pour vous de s’y retrouver avec toutes ces lois qui se suivent et se ressemblent ? Chaque ministre du logement a en effet su améliorer les dispositifs de défiscalisation immobilière afin d’apporter toujours plus d’avantages aux investisseurs.

  • Loi Pinel

Fort de son succès depuis son entrée en vigueur en 2014, la loi Pinel a été prolongée jusqu’au 31 décembre 2021. Elle concerne les biens acquis entre 2014 et 2021.

  • Loi Mézard

La loi Mézard, quant à elle, ne peut s’appliquer sur un bien que s’il a été acquis après le 1er janvier 2018, date de son entrée en vigueur. Bien que très similaire à la loi Pinel, ce nouveau dispositif d'investissement locatif présente quelques changements, notamment au niveau du zonage, resserré sur les zones A, A bis et B1. Pensez donc bien à vérifier l’éligibilité des localités que vous ciblez avant de vous lancer.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Cliquez ici pour en savoir plus

Sacib